Données personnelles

L’Utilisateur est informé que des données à caractère personnel (cookies) sont collectées par SNCF SA dans le cadre de la plateforme Patrimoine SNCF accessible à l’adresse https :www.patrimoine.sncf.com et https :www.sncf.com :

Le traitement des données à caractère personnel a lieu sous la responsabilité de la Direction de la communication- Patrimoine et Mécénat de SNCF en vue d’aider à l’organisation des évènements relatifs aux journées européennes du patrimoine et de fournir une vitrine d’information et de communication sur ces évènements ainsi que sur le patrimoine SNCF à destination du grand public mais également d’augmenter la programmation numérique des Journées européennes du Patrimoine SNCF. Sa base juridique est l’intérêt légitime (améliorer la communication externe de l’entreprise).

La Société SNCF a désigné un délégué à la protection des données : dpo-sncf@sncf.fr

Les données ne seront conservées que pour une durée nécessaire à la réalisation des finalités énumérées ci-dessus, soit, pendant une durée de douze (12) mois à partir de la fin de votre session.

Elles seront transmises à la Direction Patrimoine et Mécénat de SNCF et à la société Schoolab (gestion et maintenance opérationnelle de la plateforme).

Conformément à la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 et au règlement 2016/679 du Parlement Européen et du Conseil du 27 avril 2016, l’Utilisateur dispose du droit de demander à SNCF l’accès à ses données, la rectification ou l’effacement de celles-ci ou une limitation du traitement, ainsi que du droit de s’opposer au traitement et du droit de définir les conditions d’utilisation, de conservation et de communication de ses données personnelles en cas de décès.

A ce titre, toute personne justifiant de son identité pourra exercer ces droits en adressant sa demande par courriel : patrimoine@sncf.fr en faisant figurer la mention « RGPD » dans l’objet du mail.

Par ailleurs, si l’Utilisateur considère que le traitement le concernant constitue une violation de la règlementation, il a également la possibilité de saisir la Commission Nationale Informatique et Libertés (CNIL) pour introduire une réclamation.